Comment améliorer sa mémoire ?

Que ce soit au travail, durant nos études ou bien dans la vie de tous les jours, la mémoire joue un rôle essentiel. Certaines personnes ont la capacité de mémoriser tout très rapidement et sans difficultés, et d’autres, comme moi par le passé, ont plus de mal. Heureusement, il existe un tas de méthode nous permettant à la fois d’améliorer notre mémoire et ainsi de mémoriser n’importe quoi rapidement et facilement.

  1. Identification
  2. Répétition
  3. Système de récompense
  4. Varier les méthodes
  5. Le corps

Identification

Tout d’abord, nous pouvons définir la mémoire comme la faculté de conserver et de rappeler des choses passées et ce qui s’y trouve associé. Celle-ci, est une fonction essentielle du cerveau qui est stimulé dès le plus jeune âge. D’un individu à un autre, la sensibilité de notre mémoire peut différer. En effet, chaque individu possède un type de mémoire auquel il est plus sensible parmi lesquelles nous avons :
– la mémoire visuelle : on retient ce que l’on voit.
– la mémoire auditive : on retient ce que l’on entend.
– la mémoire kinesthésique : on retient ce que l’on ressent.

Avoir une idée du type de mémoire que vous avez pour permettra d’adopter une méthode de travail adaptée. En effet, si vous êtes par exemple plus sensible aux sons et que vous avez pour objectif d’apprendre une langue, il sera probablement préférable dans votre intérêt d’écouter du contenu dans la langue concernée pour mieux l’apprendre par exemple.

Aussi, une astuce que j’utilise moi-même tout au long de ma vie pour mieux mémoriser les choses, est de stimuler chacun de ces types de mémoire. Car, même si vous êtes plus sensible à l’un de ces types de mémoires, vous possédez également les autres, alors, en les stimulant tous vous multipliez fortement vos chances de mémoriser et apprendre. Par exemple, en essayant d’apprendre une leçon, je vais lire la phrase à voix haute en suivant celle-ci du bout du doigt, stimulant ainsi la mémoire visuelle, auditive et kinesthésique.

Lien ci-dessous pour identifier votre type de mémoire :

Quel est votre type de mémoire ?

Répétition

Un point qu’il m’a semblé inévitable d’aborder avec vous est ce que je vais appeler la répétition. Notre cerveau a du mal à mémoriser sur le long terme. Quand on vient d’apprendre quelque chose, plus le temps passe et plus on a tendance à commencer à oublier, ce qui est d’ailleurs vraiment rageant. On s’est tous mis devant un livre ou film en ne se souvenant même plus qu’on l’avait déjà lu (ou regardé). Ne vous inquiétez pas, seules les personnes atteintes d’hypermnésie sont capables de ne rien oublier, ce qui est très rare. Ce phénomène de l’oubli a d’ailleurs été mis en évidence par Hermann Ebbinghaus, philosophe allemand du XIXe siècle et père de la psychologie expérimentale.

On voit ici assez facilement que seulement après quelques jours nous avons déjà perdu quasiment 50 % de l’information. Heureusement, la solution est simple et on va aller droit au but pour ne pas perdre de temps : il suffit de rafraîchir sa mémoire dans le temps à différents intervalles.

Une fois encore, on peut voir assez facilement que, en répétant la mémorisation sur différents intervalles, par exemple une fois par semaine, le pourcentage de rétention de l’information ne diminue quasiment plus nous permettant donc de garder en mémoire ce que l’on a appris. Le secret réside donc dans la répétition.

Système de récompense

On vient de voir que la répétition était un facteur très important pour mémoriser sur le long terme, nous allons voir maintenant en quoi apprendre à stimuler son système de récompense peut être bénéfique. Quand on essaie d’apprendre ou de mémoriser quelque chose, on a besoin d’une concentration maximale. Aujourd’hui, à l’heure du numérique et des nouvelles technologies notre niveau de concentration diminue. Il est de plus en plus difficile de rester concentré sur une tâche pendant des heures. En effet, les experts affirment que notre niveau de concentration maximale se situerait aux alentours de 20 à 30 minutes maximum pour la majorité d’entre nous, après coup, il diminue grandement.

Le but pour apprendre et mémoriser facilement et rapidement va donc d’essayer de rester concentré le plus longtemps possible. C’est pour accomplir cela que nous allons devoir faire intervenir notre système de récompense.

Le système de récompense est un système fonctionnel, situé dans le cerveau. Ce système de « récompenses » est indispensable à la survie, car il fournit la motivation nécessaire à la réalisation d’actions. La méthode à adopter va être très simple, le but va être de trouver une brève activité que vous pourrez faire en vos sessions de révisions ou apprentissage, qui vous procurera du plaisir.

Par exemple, prendre une pause de 5 minutes pour boire un café, manger un gâteau, prendre l’air ou bien scroller un peu votre téléphone… L’essentiel est de faire quelque chose qui vous fera du bien pendant au maximum 5 minutes pour ensuite retourner directement au travail. En répétant cette opération, vous n’aurez l’impression que de travailler par tranche de 20 ou 30 minutes et vous serrez constamment au niveau maximum de concentration.

De plus, votre cerveau va comprendre que pour mériter sa dose de dopamine, hormone du plaisir, il devra passer par cette durée de travail, ce qui fera que vous aurez moins de mal à rentrer en phase de concentration les fois suivantes. Vous pouvez répéter cette opération autant de fois que vous le voulait. Pour ma part, qu’importe le sujet, j’utilise cette méthode car j’aime apprendre ou mémoriser par petite quantité, mais ce, tous les jours afin d’optimiser ma mémoire.

Varier les méthodes

Souvent, on pense avoir la bonne méthode de travail alors que ce n’est pas le cas, d’autant plus qu’on a tendance à ne pas la changer. Quand elle fonctionne il n’y a pas de problème, toutefois, si l’objectif est d’apprendre et de mémoriser plus rapidement et facilement, il est clair qu’il faut opter pour la variation. Voyons ici quelqu’une d’entre elles qui vous permettront de mieux apprendre et mémoriser :

  1. Échanger : il s’avère très important et efficace d’échanger avec quelqu’un en essayant de lui communiquer l’information apprise, car cela permet de signifier l’importance de l’information au cerveau.
  2. Lire à voix haute : en effet, en lisant à voix haute vous utilisez la vue ainsi que l’ouïe permettant donc une meilleure mémorisation.
  3. Mindmaping : rédiger une carte mentale sur le sujet étudié peut être très utile pour éclaircir et organiser ses idées.
  4. Fichage : pour comprendre une nouvelle information, il est préférable de la transformer à notre manière en rédigeant des fiches de synthèses par exemple.

Le corps

Ce n’est pas forcément la première chose qui nous vient à l’esprit, pourtant on a tous déjà entendu dans notre vie de la part de nos parents « mange du poisson, c’est bon pour la mémoire ». En effet, une alimentation équilibrée ainsi qu’une bonne hydratation est primordiale pour apprendre et mémoriser efficacement. Il est très difficile de se concentrer sur une tâche quelconque quand la faim vous serre l’estomac ou si un mal de tête apparaît parce que la soif se fait ressentir. Il faut que vous donniez la priorité aux sucres lents, protéines, légumes et fruits couplés à une bonne hydratation pour avoir une bonne hygiène de vie.

Voici une liste d’aliments riches en fer à privilégier pour améliorer sa mémoire et sa concentration :

  • Viandes rouges
  • Abats
  • Mollusques
  • Légumes verts
  • Légumineuses
  • Pains et céréales complètes
  • Quinoa
  • Graines de citrouille

Dans la même idée, ce qui est à éviter :

  • Les sucreries
  • Les aliments frits
  • Le fromage
  • Pâtisseries / Viennoiseries
  • Produits industriels et plats préparés

Un sommeil réparateur permet également de mieux assimiler les apprentissages de la journée. Essayez de dormir au minimum 7 heures par nuit. Des exercices de cohérence cardiaque peuvent aussi vous aider.

L’exercice permet d’apprendre plus vite : quelques étirements ou simplement marcher dans la pièce lors des révisions en attendant une séance plus complète de sport, comme un jogging, où vous pourrez aussi réécouter les cours enregistrés au préalable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s